RGPD et WiFi: est-ce la fin de la connexion gratuite?

Publié sous Épinglé, WiFi CRM le 15 jui 2018

Nous avons récemment abordé le nouveau Règlement général sur la protection des données (RGPD) et comment les compagnies canadiennes peuvent être sanctionnées en cas de non-respect. Et bien cette nouvelle règlementation ne se limite pas au site web. Le RGPD s’applique également aux données collectées via le réseau Wifi offert dans vos magasins, vos restaurants, vos cafés, bus, hôpitaux, etc. Les amendes encourues sont toutes aussi élevées.

Les conséquences du RGPD sur votre WiFi

Rien n’est gratuit et cela est aussi vrai pour les réseaux WiFi publics. Chez Eye-In Média, nous sommes persuadés que le WiFi pour les clients représente un investissement judicieux car il permet de grandement améliorer l’expérience client. Cette commodité peut même jouer un rôle dans la fidélisation des usagers. Cependant, pour amortir les frais liés au WiFi gratuit pour leurs visiteurs, certaines compagnies peuvent revendre les données collectées à des compagnies marketing. Le nouveau règlement européen interdit formellement cette pratique, à moins d’avoir le consentement univoque de l’utilisateur.  

À l’instar de leur site web, les compagnies canadiennes (et toutes les autres compagnies affectées par le RGPD) doivent présenter leur politique de protection des données sur leur page de connexion au WiFi. Cette politique doit clairement inclure ces informations (parmi d’autres):

  • Quelles sont les informations qui seront collectées?

  • Où ces informations seront-elles stockées?

  • Comment ces données seront-elles utilisées?

  • Pendant combien de temps ces informations seront-elles conservées?

  • Comment se désinscrire de la collecte de ses données personnelles?

Un consentement explicite doit être obtenu lors de la collecte d’informations personnelles et il est recommandé de garder un historique de ces consentements à titre de preuve que la compagnie est bien conforme au RGPD. Les termes qui expliquent ce consentement ne peuvent plus être des expressions légales incompréhensibles. Il est maintenant obligatoire d’utiliser un langage simple et clair qui explique à quelles fins seront utilisées les données collectées. Une option permettant de refuser l’utilisation de ses données à des fins commerciales doit être facilement accessible également.

Enfin, le RGPD oblige les compagnies à fournir les informations personnelles collectées dans un délai d’un mois suivant la requête de l’utilisateur. Pour cela, nous recommandons d’utiliser le portail personnalisable d’Eye-In Média qui permet aux usagers d’accéder, de mettre à jour, de modifier ou de demander directement la suppression de toutes leurs données personnelles.

Nous n’avons pas attendu l’implémentation du RGPD pour commencer à protéger les informations sensibles de vos clients. Chez Eye-In Média, nous utilisons une seule et unique base de données pour toutes nos solutions de marketing omnicanal. Que l’utilisateur se soit connecté via un message texte, une infolettre, un réseau social, un programme de fidélité, un concours, le clavardage, un sondage ou votre page de connexion WiFi, toutes ses données sont centralisées et faciles d’accès.

Les données de vos usagers ne sont plus stockées par différents fournisseurs, dans de multiples centres de données. Il est donc plus facile d'accéder, de fournir, de modifier ou de supprimer les informations collectées: c’est pourquoi les solutions d’Eye-In Média répondent parfaitement aux exigences du RGPD.

À la demande du client, nous pouvons rendre son compte anonyme et supprimer de manière permanente toutes les informations qui pourraient l’identifier. Nous conservons seulement les statistiques recueillies.